Faire Respirer Lille


Investiture La République en Marche

Le 24 Juillet 2019, le Bureau exécutif de La République En Marche a annoncé, suite aux recommandations de la Commission Nationale d’Investiture, le choix de Violette Spillebout pour porter les couleurs du mouvement aux élections municipales des 15 et 22 Mars 2020 à Lille.

Cette Lilloise de 46 ans, jamais élue, qui fut Directrice de Cabinet de Martine Aubry de 2008 à 2013, avait annoncé sa candidature en novembre 2018, entourée de Lilloises et de Lillois du collectif citoyen LilleC qu’elle avait créé début 2018. 

Affichant déjà plus d’une centaine de membres actifs et de nombreux soutiens, Violette Spillebout démontre depuis plus d’un an sa capacité de rassemblement pour gagner Lille et pour imposer Lille dans le paysage métropolitain qui se redessinera en mars 2020. 

L’équipe de Violette Spillebout sillonne les quartiers de Lille et multiplie les prises de position sur des sujets sensibles, pour animer une dynamique autour de son projet pour Lille, visible sur son site internet et sur les réseaux sociaux : « un projet alternatif et audacieux pour Lille, autour de 5 grandes priorités et d’une “Grande Cause”. 

"Notre ville, nous la voulons plus respirable, plus fluide, plus solidaire, plus rayonnante. 

Faire respirer Lille, c’est faire entrer massivement la nature à Lille et lutter contre le réchauffement climatique ; c’est aussi agir pour une ville propre, sûre, et apaisée. Je veux être la Maire des solutions, la Maire d’une ville audacieuse, et la Maire d’une ville à nouveau locomotive de sa Métropole. 

Je veux travailler en lien étroit avec les habitants et tous les acteurs du territoire. C’est cela aussi, faire RESPIRER Lille. Nous allons continuer à travailler avec l’état d’esprit et la méthode qui sont les nôtres : écoute et bienveillance”

Violette Spillebout

A l’occasion de cette investiture attendue depuis plusieurs mois, la candidate s’exprime : 

« Je suis fière et heureuse d’avoir la confiance de La République en Marche. 

Je me reconnais pleinement dans les valeurs progressistes du mouvement, dans sa volonté de trouver des solutions pragmatiques pour les habitants, et dans sa capacité à renouveler les visages de la politique en France. 

Cette investiture est la reconnaissance du travail engagé avec le collectif que j’ai formé autour de moi ; au-delà de LaREM, je souhaite rassembler des personnes de sensibilités politiques très diverses ainsi que celles et ceux  qui ne se reconnaissent dans aucun parti, et qui sont passionnés par Lille. Je prolonge d’ailleurs mon Appel aux Lillois, qui réserve 15 places sur les 61 à des nouveaux candidats . 

Sur ma liste, je souhaite également réserver une place importante aux parlementaires Lillois, pour porter au niveau national les préoccupations des Lilloises et des Lillois. A ce titre, je propose en particulier à Valérie Petit et son équipe, de se joindre à nous pour le défi des municipales à Lille en 2020. » 

Using Format