Programme Lille 2020

Dans ma lettre aux Lilloises et au Lillois, publiée le 18 janvier, j’ai présenté comment nous allions procéder pour l’élaboration du projet, fruit du travail de fond et participatif que nous avons commencé avec le collectif Lille C et les Lillois, et que nous poursuivrons en 2019.

Plus de 20 réunions publiques se sont déjà tenues, de nombreux citoyens ont répondu à notre premier questionnaire en ligne.

Plus de 500 participants de Lille et de la métropole ont contribué pendant plus de 120 h au total à l’exercice. Un exercice « exigeant, consommateur de temps, mais tellement passionnant » selon la future tête de liste, “c’est une période d’écoute qui nous donne de l’inspiration et renforce des convictions. Nous devons poursuivre ces rencontres”.

Nous vous proposons tout au long de ce premier semestre 2019 de poursuivre ce travail avec nous en mode “projet”  sur les 5 grandes priorités que nous nous sommes données (Environnement, Mobilité, Sécurité, Solidarité, Attractivité), et sur ma grande Cause, l’Accessibilité, pour partager les constats, regarder ce qui se fait dans d’autres villes et métropoles, construire ensemble les propositions concrètes, et évaluer leur faisabilité.

Nous pourrons compter sur les contributions des soutiens du collectif et des experts pour avancer. Toutes les lilloises et les lillois qui voudront s’impliquer dans ces réunions sont bienvenus.

J’ai décidé de confier chaque “Groupe-projet” sur chaque priorité à des membres de notre collectif.

Ils ont entre 27 et 50 ans, sont des citoyennes et des citoyens certes engagés, mais jamais auparavant sur la scène politique lilloise (leurs parcours sont à découvrir ci-dessous).

Coordonnés par Thomas Werquin (Président d’Axe Culture, enseignant et urbaniste), ils prennent le pilotage des 5 “groupes-projet” : Environnement & propreté (Anaïs Guilluy)  Mobilité (Mathieu Mommeja), Sécurité (Maxime Thellier-Gouin), Solidarité (Faouzi Khireddine) , Attractivité (Sophie Nikula).

Le travail sur ma Grande Cause, l’accessibilité, sera lui coordonné par Sylvain Paillette, sous le parrainage de Charles Rozoy Champion Paralympique de Natation.

Pour rejoindre un “Groupe-Projet”, contactez directement chaque “Chef de file” : 


Environnement & Propreté 

Anaïs Guilluy Fry / [email protected]

35 ans, mariée 3 enfants, originaire de la métropole lilloise, elle est installée à Lille, dans le centre, depuis 7 ans. Styliste modéliste de formation, commerçante à Lille dans le prêt-à-porter, désormais styliste indépendante, elle est également très investie à l’école et dans les clubs sportifs de ses enfants. « J’ai participé de près à la campagne des législatives, c’est ce qui m’a décidée à m’investir, à mon tour, mais au niveau municipal, en proximité ». Elle conduira le groupe-projet Environnement Propreté avec ce souci d’améliorer le quotidien de tous les Lillois.


Mobilité 

Mathieu Mommeja / [email protected]

32 ans, marié, originaire de Corrèze, il a vite délaissé le droit (étudié à Toulouse) pour le chant. Il est auteur - compositeur – interprète, a collaboré à de nombreuses productions parisiennes, avant de créer son propre groupe Close Harmony. Il est engagé pour la promotion de la musique et du chant dans le Nord. « Je ne me définis d’aucun parti, il est difficile de prévoir que ceci ou cela marchera à coup sûr, il faut tester et ne maintenir que ce qui fonctionne ». Une vision qu’il appliquera au groupe-projet Mobilité.


Sécurité

Maxime Thellier-Gouin / [email protected]

27 ans, Lillois de naissance, marié, il habite Lille-Moulins. De formation éducateur spécialisé, il est responsable qualité et conseil aux organisations en établissement social et médico-social, par ailleurs membre de la commission sociale de la Haute Autorité de Santé. Il est également Directeur Artistique bénévole d’une Compagnie de Théâtre Amateur. « J’ai trouvé, dans le Collectif LilleC, une démarche réellement participative et innovante. J'aime conduire des projets en valorisant la coopération, l'altérité et le partage ». Indispensable pour conduire la réflexion sur la sécurité à Lille.



Attractivité

Sophie Nikula / [email protected]

46 ans, mariée et mère de trois enfants, originaire de Normandie, elle adopte Lille à l’occasion de ses études de droit. Spécialiste du droit des affaires, elle crée sa propre société de conseil en formalités d’entreprise en 2017. Elle milite pour une réelle mixité femmes/hommes à tous les niveaux de responsabilités dans le monde économique et politique, et est également engagée dans la formation des jeunes. Et c’est cela, aussi, parmi tant d’autres facteurs, qui fait l’attractivité d’un territoire comme Lille et sa métropole.



Solidarité

Faouzi Khireddine / [email protected]

50 ans, marié et père de 2 enfants, il est né et vit à Lille-Vauban. De formation commerciale, il a occupé diverses fonctions managériales en entreprise, essentiellement en marketing. Il a également l’expérience de la création d’entreprise. Il est actuellement Directeur clientèle d’une structure d’insertion par l’activité Economique ainsi que dirigeant d’une structure d’aide à domicile. Il apprécie tout particulièrement cette citation : « Dites-moi et j’oublierai, montrez-moi et je comprendrai, impliquez-moi et je m’engagerai".



La grande cause : l’accessibilité 

Sylvain Paillette / [email protected]

41 ans, originaire de Normandie, sportif de haut niveau, il poursuit en complément des études en sciences de l’information et de la communication. Il est plusieurs fois champion de France et vice-champion du monde de natation handisport. Engagé au service des autres, il crée en 2015 un cabinet de conseil et de formation spécialisé dans l’accompagnement de la politique handicap, en entreprise comme dans le secteur public. C’est un passionné du mieux « vivre ensemble ».


Using Format